Axe prioritaire D - Immunité et Cancer

L’Axe D « Immunité et Cancer » est consacré à l’étude des réponses immunitaires anti-tumorales et au développement de biothérapies innovantes.

 

Politique et objectifs de l’axe


Les cellules cancéreuses ont la particularité de se multiplier à l’excès et de ne pas mourir alors qu’elles sont comme les autres, programmées à disparaître. Dans la plupart des cas, le système immunitaire les détecte et les élimine. Ce n’est que lorsqu’elles échappent à son contrôle que le cancer se déclare.

L’axe D étudie les interactions entre le système immunitaire et les cancers dans le but de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Ses activités se déclinent en 2 thématiques : l’innovation et la recherche clinique précoce. L’activité d’innovation permet d’identifier des molécules ou antigènes candidats pour la production de vecteurs chimiques, moléculaires ou cellulaires capables de contrôler la progression des cancers. L’objectif est d’aboutir au développement de stratégies thérapeutiques innovantes (ex : vaccination antitumorale, thérapie cellulaire basée sur des lymphocytes T...) et à leur validation lors d’essais cliniques de phase précoce.

 

Projets émergents et structurants


Etude des infiltrats tumoraux Th17 dans les cancers du sein et du colon 

Malgré le développement de traitements de chimiothérapies de plus en plus efficaces, les cancers du sein et du côlon métastatiques restent des enjeux majeurs de santé publique. Il a été démontré que la présence de certaines cellules immunitaires délétères au sein des tumeurs limite fortement l’efficacité des chimiothérapies. Chez la souris, nous avions pu montrer que la présence des molécules CD39 et CD73 sur des cellules immunitaires présentes dans la tumeur pouvait favoriser la croissance tumorale. Dans ce projet, nous allons vérifier la présence de ces cellules chez l’homme dans les cancers du sein et du côlon et évaluer leur rôle sur la progression tumorale. Nous étudierons également la nature moléculaire de ces lymphocytes T CD4 infiltrant les tumeurs en déterminant les facteurs de transcription exprimés par ces cellules. Ce projet bénéficie du soutien du Cancéropôle du Grand-Est.

Immunothérapie, de la recherche fondamentale à la recherche clinique : Projet UCPVax

Ce projet est basé sur une innovation locale et un brevet a été déposé concernant l’identification d’un vaccin thérapeutique anti-cancer universel : « UCPVax ». Après des études précliniques encourageantes, il est désormais en première phase clinique chez l’Homme depuis mai 2016. Ce projet implique un réseau multidisciplinaire « Immunité et Cancer » réunissant les équipes cliniques de l'interrégion Est ayant une expertise reconnue dans le cancer du poumon et les équipes de recherche.

Le projet UCPVAx bénéficie du soutien du Cancéropôle du Grand-Est, de l’INCA (PHRC-K 2013), de la Ligue contre le Cancer régionale, de la Région Franche-Comté et a obtenu les Palmes de la Médecine 2014 récompensant les 10 avancées thérapeutiques les plus prometteuses des CHRU.

 

Pilotage de l’axe


 

Newsletter

La newsletter vous permet de rester informé des actualités du CGE et des acteurs de la cancérologie de l'interrégion Est.

S'abonner Télécharger

Tumor Liquid Biopsy Symposium

Registration is open

Colloque OncoTrans 2017

Plus d'infos

Forum Cancéropôle du Grand-Est

Plus d'infos