fr
EN

Axe prioritaire A : Indicateurs de santé - Epidémiologie - Sciences Humaines et Sociales

Objectifs et projets de recherche de l'axe


Le thème prioritaire A « Indicateurs de santé - Epidémiologie - Sciences Humaines et Sociales » porte sur :

  • Une meilleure caractérisation des facteurs de risque, la validation d'indicateurs biologiques, mais aussi la qualité de vie et des indicateurs de santé perçue (notamment par la Plateforme nationale Qualité de Vie et Cancer initiée dans l'interrégion Est) en particulier dans des études de cohortes (FATSEIN, PANCREAS-CGE).
  • Le développement d’indicateurs au sein de cohortes (COBEQOL, Canto, NENO Artem).
  • Les travaux s’appuyant sur des registres, généralistes ou spécifiques de localisations ou d’organe dans l’interrégion, permettent l’étude de classifications nouvelles, ou du risque de second cancer.
  • La mesure de l'impact des pratiques de prise en charge sur les patients dans les domaines de la prévention, du diagnostic et des soins. En particulier, l’analyse de l’influence de la relation soignant-soigné sur la qualité perçue des soins et la qualité de vie des soignés et des soignants, de l’ajustement relationnel entre soignants et soignés, avec le développement d’un dispositif d’accompagnement de la communication soignant-soigné visant à favoriser cet ajustement (Projet QualiCARe).
  • La question du lien entre travail et cancer. Ces travaux concernent les malades, à travers l’étude des caractéristiques psychosociales qui favorisent un maintien ou un retour dans l’emploi (Projet TRACE). Ils concernent également les professionnels de santé et les organisations de soin, par exemple à travers l’étude des stresseurs professionnels qui impactent sur la qualité de vie au travail des soignants (création et validation d’une échelle de stresseurs spécifiques aux personnels de soins infirmiers en cancérologie, étude de l’impact de la régulation émotionnelle sur le bien-être au travail du soignant).
  • La question des inégalités sociales en matière de dépistage (Projet PARTICIPE).

Cet axe fait appel à des collaborations pluridisciplinaires impliquant des chercheurs en épidémiologie et en sciences humaines et sociales. Il vise à formuler des recommandations de santé publique utiles à l'ensemble de la société.

Dans l’ensemble de ces projets, le CGE joue un rôle de catalyseur, de facilitateur et/ou de fédérateur permettant l’interconnexion des acteurs et la construction des projets dont un nombre croissant devient multi- ou interdisciplinaire entre épidémiologie et disciplines de SHS.

Colloque International "Sciences Humaines et Cancérologie"

Ce colloque, organisé à Besançon tous les 2 ans, a pour objectif d'encourager la recherche en sciences humaines liées à l'oncologie en favorisant les interactions pluridisciplinaires au sein de ces domaines et avec les oncologues. Trois éditions ont eu lieu entre 2008 et 2012.

Programme des précédentes éditions :

 

Pilotage de l'axe


  • Pr Francis GUILLEMIN - "Maladies chroniques, santé perçue et processus d’adaptation" - EA 4360 APEMAC, Université de Lorraine, Nancy
  • Pr Didier TRUCHOT - Laboratoire de pyschologie, Université de Franche-Comté, Besançon

 

Newsletter

La newsletter vous permet de rester informé des actualités du CGE et des acteurs de la cancérologie de l'interrégion Est.

S'abonner Télécharger

Tumor Liquid Biopsy Symposium

Inscriptions ouvertes

Colloque OncoTrans 2017

Plus d'infos

Forum Cancéropôle du Grand-Est

Plus d'infos