dbCGE Appels à Projets : AAP Associations et qualité de vie (session du 26 mai 2011)

0

Le plan cancer 2009-2013 fait de la lutte contre les inégalités de santé un thème prioritaire.

Il vise à assurer plus d’équité et d’efficacité dans l’ensemble des mesures de lutte contre le cancer (la recherche, l’observation, la prévention, le dépistage, les soins et l’information des publics). La mesure 25 prévoit de « développer une prise en charge sociale personnalisée et accompagner l’après cancer »

Dans ce cadre, l’Institut National du Cancer lance un appel à projets en direction des associations pour soutenir des actions ciblées :

  • Sur l’aide aux malades atteints de cancer qui sont face à des situations de fragilité/inégalité sociale, familiale, économique ou de précarité, que ce soit pendant et ou après leur maladie.
  • Sur l’aide aux aidants des malades atteints de cancer.

Champs de l’appel a projets

Actions ciblées sur l’aide aux malades atteints de cancer en situation de fragilité sociale

Ce volet de l’appel à projets vise les malades atteints de cancer et leurs proches en situation de fragilité: personnes isolées et vivant seules, avec des personnes à charge (enfants en bas âge, personnes handicapées…), personnes en perte d’autonomie, personnes en difficulté psychologique ou économique du fait de la maladie (baisse des revenus, perte de l’emploi…), personnes les plus démunies, en situation d’exclusion, de précarité ou liée à l’absence de logement fixe.

Actions ciblées sur les aidants des malades atteints de cancer

Ce deuxième volet de l’appel à projets est orienté vers des actions ciblées, en priorité, sur les aidants informels des malades atteints de cancer : parents, enfants, membres de la famille, amis, proches.

Il peut s’agir de développer ou mettre en place des actions :

  • d’information
  • de formation (continue ou diplômante)
  • de soutien psychologique
  • de soutien administratif
  • d’aides spécifiques.

Les projets s’orientant aussi aux aidants formels des malades atteints de cancer seront également pris en compte.

Acteurs concernés

Cet appel à projets s’adresse à toute structure associative nationale ou locale qui offre aux malades et à leurs proches une aide cohérente et adaptée sans contrepartie financière pour le bénéficiaire, aux associations d’aide sociale, de solidarité et/ou d’insertion sociale.

Ces associations doivent de préférence s’inscrire dans un tissu partenarial territorial, ainsi qu’avec l’ensemble des relais institutionnels et les collectivités locales.