Cancéropôle du Grand Est – Cjay Content

0

Le Cancéropôle du Grand-Est (CGE) fédère plus de 150 équipes de recherche mobilisées dans un seul but : développer, en partenariat avec d’autres équipes européennes, une recherche compétitive et innovante, de niveau international, dans le domaine de la lutte contre le cancer. Au total, plus de 900 chercheurs et cliniciens unissent leurs efforts afin de faire bénéficier les 7 millions d’habitants du Grand-Est des résultats de cette recherche, dans les meilleurs délais.

Fortement soutenu depuis sa création par les Régions Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardennes, Franche-Comté et Lorraine, le Cancéropôle du Grand-Est bénéficie de la présence sur son territoire de cinq Universités, cinq centres hospitalo-universitaires, quatre centres de lutte contre le cancer et de nombreuses associations. La mise en place de partenariats européens, favorisée par la proximité des frontières allemande, belge, luxembourgeoise et suisse, permet de valoriser le potentiel scientifique et médical des cinq régions. Enfin, le CGE est reconnu et financé par l’Institut National du Cancer (INCa), et son action est soutenue par la Ligue contre le Cancer.

Sa mission est triple :

  • Assurer la coordination entre médecins et scientifiques ;
  • Gérer les projets de recherche, depuis leur élaboration jusqu’à leur réalisation ;
  • Développer, mutualiser et valoriser la recherche dans une perspective d’aménagement du territoire du Grand-Est ;

Médecins, chercheurs, soignants, gestionnaires, enseignants… Le Cancéropôle du Grand-Est met en relation des spécialistes de tous les horizons. La confrontation de leurs expériences débouche sur l’élaboration de projets collaboratifs, qui sont ensuite évalués par des experts européens. Leurs recommandations accompagnent les demandes de financement auprès de l’Institut National du Cancer, des collectivités territoriales ou des associations de lutte contre le cancer. Tout au long de ces démarches, les experts du CGE sont présents au coté des requérants pour les faire profiter de leur propre expérience en matière de recherche de financement.

Le Cancéropôle du Grand-Est a identifié six plates-formes de haute-technologie au sein de l’inter-région. En assurant leur mutualisation, le CGE garantie une répartition harmonieuse des moyens disponibles pour la lutte contre le cancer, et leur utilisation optimale.

En mettant l’accent sur la complémentarité des différentes approches de la lutte contre le cancer, en favorisant la mise en commun des connaissances et des ressources, le CGE permet la réalisation de projets de recherche innovants qui déboucheront, à moyen terme, sur des améliorations de la prise en charge des patients en terme de prévention, de diagnostic, de soins ou de suivi.