Canceropole: La recherche pré-clinique

0

La RECHERCHE PRE-CLINIQUE

Quand un gène ou une protéine susceptibles de déboucher sur un meilleur diagnostic, pronostic ou un nouveau traitement est découvert, il est ensuite testé sur un modèle animal qui permet de confirmer ou infirmer, dans des conditions proches de celles de l’organisme humain, la découverte faite dans le laboratoire. C’est la RECHERCHE PRE-CLINIQUE.

Les xénogreffes représentent un outil performant d’étude des mécanismes liés au cancer : cela consiste à greffer des cellules cancéreuses humaines isolées (lignée cellulaire) ou des fragments de tumeurs dans des souris ou rats « nus », c’est-à-d. avec des mécanismes de défense immunitaires abolis.