Canceropole: La recherche épidémiologique

0

La RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE

On peut encore citer la RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE qui est conduite pour connaître les liens entre l’environnement, la nutrition, le milieu professionnel et la maladie. L’objectif est de pouvoir disposer d’un système de surveillance, prévention et dépistage de tous les cancers à l’échelle de toute la population.

La recherche en SCIENCES SOCIALES quant à elle s’attache à améliorer la qualité de vie du malade, l’aide à affronter la diversité de ses interlocuteurs mais aussi sa souffrance et ses interrogations face à l’avenir. Ce domaine, en pleine expansion, est destiné à améliorer les conditions de prévention, de prise en charge thérapeutique et sanitaire (choix des traitements, accompagnement, écoute de fin de vie, relation et communication malade-soignant).

  • 8 millions d’habitants
  • 1000 scientifiques et cliniciens
  • 71 projets et bourses de recherche financés par l’Institut National du Cancer (INCa) de 2004 à 2008 à hauteur de 15,2 M€
  • Plus de 20 entreprises biopharmaceutiques et d’instrumentation biomédicale
  • Des pôles de compétitivité dans le biomédical