Canceropole: Le contexte

0

Le Cancéropôle du Grand-Est (CGE) est un des 7 cancéropôles issus du Plan Cancer 2003. Il est constitué en une association de droit local (Loi de 1908) présidée par le Président de la Région Alsace, Adrien Zeller. Il rassemble l’ensemble des acteurs de la recherche contre le cancer au sein d’une interrégion regroupant l’Alsace, la Bourgogne, la Champagne- Ardenne, la Franche-Comté et la Lorraine.

Plus de 200 équipes sont mobilisées dans un seul but : développer une recherche compétitive et innovante dans le domaine de la lutte contre le cancer. Au total, 1000 chercheurs et cliniciens unissent leurs efforts afin de faire bénéficier les 8 millions d’habitants du Grand-Est des avancées en terme de prévention, dépistage, diagnostic et thérapeutique.

L’objectif est majeur : structurer, coordonner et renforcer la recherche contre le cancer en alliance avec les institutions intervenant dans le domaine de la recherche fondamentale, clinique et appliquée et en suivant une approche intégrée associant chercheurs (épidémiologistes, biologistes, physiciens, chimistes, informaticiens, mathématiciens, roboticiens …), professionnels de la santé, industriels et patients.

Le CGE regroupe :

  • les collectivités territoriales, en particulier régionales
  • les centres hospitaliers universitaires et généraux
  • les centres de lutte contre le cancer
  • les universités
  • les organismes de recherche (Inserm, CNRS)
  • les associations caritatives
  • les industriels

Page suivante