Canceropole: Les liens avec l’industrie

0

La structuration de la recherche contre le cancer sur le Grand-Est prend en compte son tissu industriel avec la participation de sociétés de biotechnologies dans des projets de recherche soutenus notamment par l’INCa.

L’intégration des industriels est essentielle dans le continuum recherche – patient car elle permet d’assumer les développements coûteux et la disponibilité de matériels et de services performants et compétitifs.

Un renforcement de l’implication du tissu industriel du Grand-Est dans les actions du CGE s’organise en interaction avec les structures de valorisation et les pôles de compétitivité du Grand-Est, en particulier avec Alsace BioValley, Microtechniques (Franche-Comté) et Vitagora (Bourgogne).

Page suivante